Pratt & Whitney et Avianca S. A. signent des contrats d’entretien pour 46 GAP APS3200 et APS5000 équipant les flottes d’A320 d’Airbus et de 787 de Boeing

PARIS, le 18 juin 2019 — Pratt & Whitney, une division d’United Technologies Corp. (NYSE : UTX), a le plaisir d’annoncer la signature de deux ententes de sept ans avec Avianca S.A. pour l’entretien de 31 groupes auxiliaires de puissance (GAP) APS3200 et de 15 APS5000 équipant respectivement les flottes des appareils de la famille A320 d’Airbus et des Boeing 787 de la compagnie aérienne.

« Nous travaillons avec Avianca, la compagnie aérienne nationale colombienne, depuis de nombreuses années, affirme Marty Kessell, vice-président, Marketing, Pratt & Whitney, responsable des GAP. En fait, le contrat pour les GAP APS3200 est la reconduction d’une précédente entente qui arrivera à son terme prochainement. Selon nous, ces contrats montrent la reconnaissance de la compagnie aérienne pour la qualité de service que lui nous offrons. Ils reflètent également la valeur ajoutée que nous lui apportons en améliorant la disponibilité technique des GAP, essentielle à la planification et à la ponctualité des vols. »

L’APS3200 de Pratt & Whitney est le GAP de base préféré d’Airbus pour la famille A320. Il est conçu pour répondre aux exigences environnementales et de performance des aéronefs monocouloirs modernes. Il fournit une alimentation électrique de 90 kVA et a obtenu le certificat ETOP-180 (exploitation de bimoteurs avec distance de vol prolongée), permettant aux appareils d’emprunter des itinéraires plus directs sur des vols de trois heures ou moins.

L’APS 5000, mis en service en octobre 2011, a précisément été conçu pour le 787 Dreamliner de Boeing. Premier GAP 100 % électrique du secteur, de conception simple, il fournit une alimentation de 450 kVA au niveau de la mer et fonctionne jusqu’à 43 100 pieds. C’est le GAP le plus silencieux de sa catégorie et aux émissions de carbone les plus faibles de l’industrie.

Pratt & Whitney a déployé le réseau de soutien technique le plus vaste et le plus complet du marché. Conçues pour répondre aux besoins de nos clients dans le monde entier, les solutions de P&W optimisent la fiabilité des moteurs, des GAP et des appareils, réduisent leurs coûts d’exploitation et augmentent la valeur de leurs actifs.

« Nous nous occupons actuellement de l’entretien de milliers de GAP dans le cadre d’ententes similaires, dans le monde entier. Nous veillons à ce que nos clients décollent à l’heure et gèrent efficacement leurs flottes, soutient Marty Kessel. Leurs appareils doivent être prêts pour leurs missions à tout moment. »

Pratt & Whitney est un chef de file en conception, en fabrication et en entretien de groupes auxiliaires de puissance depuis plus de 50 ans. Ses GAP ont accumulé plus de 114 millions d’heures de fonctionnement.

À propos de Pratt & Whitney

Pratt & Whitney est un chef de file mondial en conception, en fabrication et en entretien de moteurs et de groupes auxiliaires de puissance destinés aux avions et aux hélicoptères. United Technologies Corp., sise à Farmington, au Connecticut, fournit des systèmes et services de haute technologie aux secteurs du bâtiment et de l’aérospatiale. Pour en savoir plus sur UTC, visitez le site Web www.utc.com (en anglais) ou suivez la société sur Twitter : @UTC. Pour recevoir directement des communiqués de presse et autres nouvelles, veuillez-vous abonner ici.

Ce communiqué de presse contient des énoncés concernant des occasions d’affaires à venir. Les résultats réels peuvent différer substantiellement des résultats projetés en raison de certains risques et incertitudes, y compris, mais non exclusivement, les changements relatifs à la demande dans l’industrie aérospatiale, la demande en matière de transport aérien et le nombre d’aéronefs en construction; les défis liés à la conception, au développement, au soutien à la production, à la performance et à la réalisation des profits liés aux technologies évoluées; en plus d’autres risques et incertitudes, notamment, mais non exclusivement, ceux énumérés dans les documents d’United Technologies Corp. remis à la Securities and Exchange Commission à intervalles réguliers.

X
Cookies help us improve your website experience.
By using our website, you agree to our use of cookies.
Confirm